Retour

Nyaba OUEDRAOGO

Casseurs de granit

L’exploitation du site granitique de Pissy, dans le secteur de Ouagadougou, au Burkina Fasso, date de la période coloniale : il servait à l’origine à fournir les matériaux nécessaires à l’élaboration de la ligne de chemin de fer. Toujours en activité et en extension, il empiète chaque année un peu plus sur les terres agricoles qui se vident peu à peu des femmes et hommes qui les exploitaient, contraints de venir augmenter le nombre des travailleurs qui extraient la pierre. Les conditions de travail, de logement et d’hygiène, la fumée provoquée par le caoutchouc de pneus de voitures brûlés sans discontinuer, la chaleur de ce feu nécessaire à l’extraction de la pierre ainsi facilitée, tout ceci est source de graves maladies et représentent un danger sanitaire et environnemental lourd.

Le travail aliénant trouve là son expression culminante. Symbole et véhicule d’un danger sanitaire omniprésent, de ravages environnementaux, d’abrutissement à la tâche et d’extrême pénibilité… le travail juxtapose les contraintes et les négations de soi et de son milieu. Il ruine l’âme, asservit et instaure le règne de la nécessité au lieu de nous en écarter..

Nicolas Dutent