Retour

C’est en jetant un voile sensible sur le quotidien de ceux que Catherine HENRIETTE rencontre au fil de ces déambulations que Catherine Henriette rend palpable l’atmosphère ambiante du monde qu’elle cherche à apprivoiser.

Les émotions immanentes aux paysages et à ses habitants viennent à elle dans un calme et une volupté toute puissante ; lui parlent. Catherine Henriette tend l’oreille, elle écoute pour mieux regarder. Son objectif comme témoin de son ressenti. Le cadrage est simple, les mouvements arrêtés. L’esthétique porcelainée vibre par son silence. Les images de Catherine Henriette racontent l’Histoire, racontent la vie.

Le temps s’arrête l’espace d’une minute en Ethiopie, l’objectif capte les regards, contemple les instants et les fige dans des couleurs criantes, vecteur de l’expressivité du moment.