Retour

Arno BRIGNON

Urbanités

 » Cette série associe volontairement deux images de villes souvent différentes pour souligner l’acculturation et l’homogénéité des grandes métropoles aujourd’hui. Elles donnent à voir la place de l’être humain dans ces villes où une modernité dictée par les lois d’une économie « libéraliste » tend à remplacer irrémédiablement les traditions lentement établies. Je suis frappé par les similitudes architecturales, d’organisation de l’espace urbain qui nie l’homme en tant qu’individu. Pour des raisons d’efficience et de reconnaissance internationale, le conformisme s’impose et la culture et l’histoire d’un lieu, d’un peuple tendent alors à s’effacer. Quelle place pour l’homme dans nos métropoles ?  » Arno Brignon