Retour

Philippe KOHN

« L’oeuvre de Philippe KOHN illustre parfaitement l’essence même de la photographie dans sa définition littérale du mot grec : écriture de la lumière. Ses « natures mortes » naissent de son art de fixer la trace de la lumière dans une scénographie détournée de l’objet, non reconnaissable, et qui invite au voyage sans autre limite, ni repère, que ceux que le spectateur s’impose à lui-même. »

Anne-Sophie COPPIN

Télécharger la revue de presse

En savoir plus