Retour

Rémi CHAPEAUBLANC

Photographe autodidacte, Rémi CHAPEAUBLANC était voué à une carrière scientifique dans la bioinformatique. À cette formation dont il a gardé une empreinte cartésienne, il ajoute une dimension sensible, centrée sur l’humain, le jour où il décide que son métier sera celui de photographe.

Toujours curieux des autres, il voyage sans interprète et sans forcément connaissance des langues des pays qu’il traverse. Le regard et l’image suffisent – pour échanger. C’est ainsi qu’il exerce ses talents au Canada, en Norvège, au Burkina-Faso et au Népal. Pour sa dernière série Gods & Beasts (2011), il entreprend de traverser l’Europe et l’Asie jusqu’en Mongolie. À l’intérieur de la yourte ou en extérieur, à la tombée du jour, il réalise de sublimes portraits des éleveurs nomades Kazakhs et de leurs animaux sans recourir jamais à la retouche quand bien même il travaille le numérique.

Télécharger la revue de presse

 

En savoir plus