Retour

Nicolas HENRY

Kitihawa's chandelier

Le Kitihawa’s Chandelier (2016-2019) reprend l’histoire de l’esclavage, et retrace l’arrivée des Africains sur le continent Américain. Un travail de recherche a été mené pour identifier les héros noirs de la résistance à l’esclavage, les souffrances engendrées, et ce que l’exemple Africain a apporté à l’humanité. Ce récit acquière une résonance universelle et actuelle en dévoilant les solidarités historiques de la communauté native et des Africans American. Le projet tente de valoriser les acteurs noirs de l’histoire et offre une connaissance réciproque des communautés. Cela met en lumière l’importance et le devoir dont nous devons faire preuve pour la reconnaissance de l’histoire d’autrui. Cela nous apparaît comme la seule façon de parvenir à une harmonieuse et tolérante coexistence, garante de la fin des ségrégations.

L’histoire prend place à travers du continent Africain, au Brésil, en Guyane et dans le quartier black du South Side de Chicago, (le plus violent des Etats Unis). Il met en avant le célèbre fondateur de la ville de Chicago, Jean-Baptiste Pointe DuSable, African American et de sa femme Kitihawa, indienne Potawatomi, oubliée de l’histoire. Un travail d’activisme est mené en parallèle du projet d’exposition pour renommer les lieux symboliques de Chicago. La série Kitihawa’s Chandelier fait ainsi directement échos au mouvement actuel du Black Lives Matter.

Le projet a été commandé par le DuSable Museum of Africa American History de Chicago, 2017, présenté à la biennale de Dakar, 2018, et a tournée au Brésil à l’alliance de Rio et au Musée Mineros de Bello Horizont pour le Dia da Consciênca Negra, 2019.

voir le reportage dans Télématin sur France2 en juin 2020