Retour

ÉCOUTEZ VOIR : avec Céline Anaya Gautier le mardi 8 décembre à 19h

Mardi 8 décembre 2015

Fidèle à sa vocation de stimulateur artistique dans l’ouest parisien, et animé par la volonté de sensibiliser le public envers les arts visuels et d’encourager l’émergence de nouveaux collectionneurs, CARRÉ SUR SEINE a lancé le cycle ÉCOUTEZ VOIR.

Une fois par mois à Boulogne-Billancourt, ces projections et rencontres avec les talents d’aujourd’hui sont de véritables moments de partage inédits. Ne manquez pas le prochain rendez-vous : mardi 8 décembre 2015 à 19h ! Réservez votre place !

Rencontres privilégiées faites de confidences d’artistes, de visionnages d’œuvres dans l’intimité et la magie d’une salle de projection. Trois artistes projettent et expliquent leur travail, tour à tour, en vous racontant leur univers, leur parcours et leur vision de l’art, tous les deuxièmes mercredis du mois. Questions, débats, dédicaces et cocktail dînatoire clôturent la séance.

Photographie, peinture, sculpture, dessin, vidéo…Toutes les disciplines artistiques sont abordées. Un terrain de choix pour l’exploration artistique, un véritable moment de partage et d’échange entre artistes, spectateurs et membres de CARRÉ SUR SEINE !

 

À NE MANQUER SOUS AUCUN PRÉTEXTE !

 

Ce mardi 8 décembre, un Écoutez Voir exceptionnel
CELINE ANAYA GAUTIER
en solo show, présentera son travail
ESCLAVES AU PARADIS

 

© Céline Anaya Gautier

 

« Esclaves au Paradis »

« En République Dominicaine, la case de l’oncle Tom n’a jamais disparu. À proximité des plages pour tourisme de luxe, cachés derrière un rideau impénétrable de canne à sucre, des baraquements en bois insalubres rassemblés en bateys. Ces ghettos, sans eau, ni électricité, abritent des braceros, esclaves saisonniers des exploitations sucrières, et leurs familles venues d’Haïti. Une fois passé le portail d’entrée des bateys, on n’échappe plus à l’enfer… »

En décembre 2004, Céline Anaya Gautier a entrepris un reportage sur les coupeurs de canne à sucre haïtiens en République Dominicaine : Esclaves au Paradis.

Elle a été à l’origine d’une campagne internationale de dénonciation des conditions d’esclavage auxquelles étaient soumis les coupeurs de canne dans les plantations dominicaines. Celle-ci a, entre autres, été soutenue par Amnesty International, la FIDH, le maire de Paris, Bertrand Delanoë et le rapporteur spécial de l’ONU sur les formes contemporaines de racisme et de discrimination Doudou Diène. Pour ce travail, Céline Anaya Gautier a été finaliste du grand Prix CARE International du reportage humanitaire et lauréate du prix de l’enquête du Festival du Scoop d’Angers en 2007. Ce sujet a déjà fait l’objet d’une centaine de publications dans la presse nationale et internationale. Le livre Esclaves au Paradis, accompagné d’un CD de chants traditionnels des coupeurs de canne haïtiens, a été publié en avril 2007 aux Éditions Vents d’ailleurs.

 


SAVE THE DATE // Les dates en 2018 :


mardi 8 décembre à 19h // mardi 12 janvier à 19h // mardi 9 février à 19h // mardi 8 mars à 19h

Réservez

 


Infos pratiques


Rencontres-projections « ÉCOUTEZ VOIR » — Tous les 2èmes mercredi du mois à 19h

Participation aux frais : 10 euros // Nombre de places limité >> Réservez votre place

Gratuit pour les membres de Carré sur Seine

VOZ’Galerie //41 rue de l’Est – 92100 Boulogne-Billancourt // 01 41 31 40 55
Métro : Jean Jaurès (ligne 10) // Bus 52 : arrêt rue Pasteur // Bus 72 : arrêt Victor Hugo //Station vélib : 55 boulevard Jean Jaurès